Bourg Saint Andéol Autour de Bourg-Saint-Andéol

Dominée par la flèche de son église, Bourg St Andéol constitue une étape plaisante sur la rive droite du Rhône. Très apprécié des évêques de Viviers, la ville a bien vécu de ses activités portuaires comme en témoignent les agréables hôtels particuliers épargnés par les bombardements de 1944.
Commune de Bourg Saint-Andéol
L'église de Bourg-Saint-Andéol :

Bel édifice roman au départ, elle a été maintes fois transformée au fil des siècles.
Façade de style jésuite ajoutée au XVIIIème, le clocher à la dentelle gothique date lui du XVIème. Enfin un autre petit clocher triangulaire est lui agrémenté de quelques gargouilles, surmonté d’une jolie ferronnerie.
Palais des Le palais des évêques

Résidence des évêques de Viviers dès le XIIIème siècle, ce magnifique édifice sur cour fermée a été racheté.
Amoureux des vieilles pierres qui le restaure petits à petits avec l’aide d’une poignée de bénévoles. Le palais qui abrite 100 salles dont 17 sont visitables, est ouvert de juillet à septembre et sur demande.
Téléphone : 04 75 54 41 76
La forêt du Laoul :

Plus grande forêt départementale, elle est aujourd’hui un formidable espace de pleine nature, peuplé d’une faune et d’une flore très riches.
Les sentiers de randonnée, praticables à pied, à VTT ou à cheval vous proposerons d’agréables balades, de tous les niveaux, praticables en toutes saisons.
Palais des
Source et Vallon de Tourne

Taillé à même la paroi calcaire, ce bas relief gallo-romain d’une dimension de 2mx2m se situe entre les 2 sources de la Tourne.

Malgré son aspect émoussé, on distingue la silhouette du dieu, manteau flottant et coiffé du bonnet phrygien, en train d’immoler le taureau primordial.





Les bords du Rhône :

Le Rhône délimite la commune et le département de l’Ardèche à l’est sur près de 8,5 kilomètres.
Les bords du Rhône permettent des promenades en vélo, via ViaRhôna, des balades faciles, en famille ou entre amis, en empruntant des voies « presque sans véhicule à moteur ».
Les pêcheurs, un temps éloignés du fleuve, y reviennent pour taquiner les poissons, nombreux en ces eaux.
Viarhona bsa L'Ardèche à vélo

La ViaRhôna, du lac Léman à la mer méditerranée : Qui a dit que les balades en vélo devaient se cantonner à quelques kilomètres ? Certainement pas l’Ardèche qui s’inscrit dans un projet de véloroute devant relier le lac Léman à la mer Méditerranée en longeant le Rhône. Itinéraire global de plus de 800 km.
Quant au tracé ardéchois, il s’étend sur 92 km réparti en quatre tronçons en alternance avec la Drôme : de Sarras à Glun, de Soyons à La Voulte-sur-Rhône, de Le Pouzin à Rochemaure et de Viviers à Bourg-St-Andéol.
On découvre des ouvrages d’art exceptionnels comme les premiers ponts suspendus historiques du nord de l’Ardèche ou la nouvelle passerelle himalayenne créée pour la ViaRhôna en réutilisant les piles du vieux Pont de Rochemaure. Que ce soit en itinérance ou en séjour, quatre parcours qui permettent de découvrir quatre facettes du département. Alors en selle !
Saint-Montan, labellisé Village de Caractère :

Imaginez, non loin du Rhône, un éperon rocheux surmonté par les imposants vestiges d’un château fort, tandis que les habitations du village médiéval, pressées contre les enceintes fortifiées, semblent escalader la montagne, baignées par 2 rivières. Commune de Saint-Montan
La cascade La Cascade

Maison des arts du cirque et du clown (pôle unique des arts du cirque en Rhône-Alpes) : la Cascade s’est installée dans les locaux de l’ancienne école Saint-Joseph à Bourg Saint-Andéol. Ce magnifique bâtiment offre de très nombreuses et vastes salles nécessaires au travail des artistes et met également à leur disposition un grand parc où l’espace permet la liberté nécessaire à la création. La Cascade se veut un lieu ouvert et devient donc une résidence temporaire d’artistes, de créations, de formations, d’initiations, de stages de professionnalisation, d’expérimentation... Que serait cependant ce lieu sans le public ? Une salle de représentation a donc été créée, à l’extérieur, un espace chapiteau est également utilisable, sans compter le site magique de Tourne, juste en contrebas de la maison des arts du cirque, qui peut à l’occasion servir de décor naturel inoubliable.
http://lacascade.org
A noter : la Cascade organise chaque année le Festival d’Alba la Romaine, une manifestation festive et populaire où durant 5 jours, des artistes de renommée internationale guident les spectateurs du village médiéval d’Alba la Romaine au site antique : spectacles sous chapiteau, conférences burlesques, clowns, orchestre, et bien d’autres surprises…
www.lefestivaldalba.org
Secteur de Saint-Remèze
Le Massif de la dent de Rez : Le massif de la Dent de Rez est un site naturel remarquable dans le paysage du sud Ardèche, et s’inscrit à l’inventaire des richesses naturelles de l’Ardèche de par sa structure géologique, sa flore et son avifaune (ses oiseaux).
C’est un lieu de vie d’espèces animales et végétales protégées. Une randonnée est possible vers ce sommet d'altitude modeste mais visible de loin avec son profil tabulaire caractéristique. Panorama remarquable. Classé Natura 2000.
Site des gorges de l'Ardèche
Musée de la lavande La lavande

De mi-juin à début août, le sud Ardèche et plus particulièrement le plateau des Gras revêt un manteau violet au parfum délicieux : les champs de lavande sont en fleur. L’occasion d’admirer de somptueux paysages, mais aussi de partir à la rencontre d’une culture, dans tous les sens du terme : celle de la lavande. Un bonheur pour les sens.

L’occasion aussi de découvrir le Musée de la Lavande, et d’assistez à l'extraction de l'huile essentielle par une distillation artisanale de la fleur. Collection d'alambics et d'outils anciens, vidéo, jardin botanique, complètent la visite…
www.ardechelavandes.com
La grotte de la Madeleine

Au cœur d'un site naturel dont la beauté a conquis les plus fervents adeptes de la vie sauvage, la grotte de la Madeleine constitue l'un des plus surprenants ouvrages façonnés par les eaux souterraines.
La grotte se trouve sur la célèbre route touristique de gorges de l'Ardèche, à 7 km du village de Saint-Remèze.
www.grottemadeleine.com
Les Gorges de l'Ardèche, réserve nationale naturelle

Fougueuse rivière, l’Ardèche creuse inlassablement dans le calcaire, ouvrant un immense défilé, un véritable canyon. Point d’orgue du chef d’œuvre, l’arche naturelle du Pont d’Arc, entrée triomphale des gorges classées Réserve naturelle depuis 1980. Une perfection géologique que déjà nos ancêtres du paléolithique admiraient. Dès le printemps, c’est le point de départ des canoës multicolores pour se lancer à la découverte des joies de la rivière pour une mini-descente de 7 km, une descente complète à la journée ou mieux encore en deux jours (avec bivouac au coeur de la Réserve naturelle). De nombreuses randonnées à pied sont possibles pour une balade plus paisible. Un itinéraire touristique de 35 km pour humer le parfum des chênes, guetter le castor ou l’aigle de Bonelli.

Les gorges de l'ardeche Les Gorges de l'Ardèche, le Pont d'Arc et le Massif de la Dent de Rez sont respectivement classés en Réserve Naturelle, Site Classé et Arrêté préfectoral de protection de Biotope. Cet ensemble naturel est également reconnu comme site intégré au réseau Natura 2000.

A noter : la route panoramique des Gorges de l’Ardèche avec ces nombreux belvédères offre des points de vue somptueux.

www.gorgesdelardeche.fr
Le Pont d’Arc :

Des milliers d’années d’érosion par la rivière Ardèche ont été nécessaires pour percer le calcaire et former cette monumentale arche naturelle de 60 mètres de haut avec une ouverture de presque 30 mètres. L’arche du Pont d’Arc est considérée comme la porte d’entrée naturelle des gorges de l’Ardèche. Véritable joyau géologique, l’ensemble du site a été classé « Grand Site de France » dès 1982.

Si les arches naturelles ne sont pas rares en France ou de par le monde, il n’en existe pas qui soit non seulement aussi grande mais qui en plus enjambe toujours une rivière active. L’arche du Pont d’Arc, est visible depuis la route touristique des gorges de l’Ardèche et se situe à 5km du village de Vallon Pont d’Arc.
La Grotte ornée du Pont d’Arc dite Grotte Chauvet joyau de l’art pariétal

Découverte en 1994, par Jean-Marie Chauvet, Christian Hillaire et Éliette Brunel, la Grotte ornée du Pont d’Arc dite Grotte Chauvet est la plus ancienne grotte ornée connue au monde. Il y a 36 000ans, des hommes et des femmes appartenant à la culture aurignacienne ont laissé les traces de leur passage ainsi qu’un extraordinaire bestiaire peint et gravé. Ce trésor de l’humanité constitue un témoignage unique pour les générations futures et, pour les scientifiques du monde entier, un objet de recherche d’une valeur inestimable.
Avec ses caractéristiques, la Grotte ornée du Pont d’Arc dite Grotte Chauvet est unique et mérite pleinement son inscription sur la liste prestigieuse du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Fresque des lions La Grotte ornée du Pont d’Arc dite Grotte Chauvet a donc eu la chance d’intégrer en juin 2014, le cercle fermé et très prisé des sites classés dans le monde et figure désormais au côté de l’Acropole d’Athènes, des Pyramides d’Égypte, de la Grande Muraille de Chine, du Grand Canyon aux États-Unis ou encore du Mont St-Michel. En Rhône-Alpes seul le site historique de Lyon est inscrit au Patrimoine mondial.

http://cavernedupontdarc.org/
Vallon Pont d’Arc :
Le territoire de Vallon Pont d’Arc est occupé par l’Homme depuis au moins 50 000 ans. De très nombreux vestiges en attestent et en particulier plusieurs dizaines de grottes qui ont livré de nombreuses traces d’occupation humaine.

Gros village de 2 300 habitants l’hiver, Vallon Pont d’Arc devient l’été la plus grosse ville d’Ardèche avec plus 30 000 personnes. Vallon est également considéré comme la Mecque du canoë-kayak et plus généralement le paradis du sport de plein air.

Le Château – Mairie
La mairie actuelle, qui n’a plus l’aspect d’un château fort moyenâgeux renferme 7 tapisseries d’Aubusson, classées Monument Historique, dont 6 illustrent la première croisade (l’histoire de Godefroi de Bouillon). La septième présente la « Greffe de l’Olivier ». Ces tapisseries peuvent être admirées dans la salle des mariages, pendant les jours et heures d’ouverture du secrétariat, contre une modeste contribution.

La Place Couverte
Place de la Halle aux grains.... C’est la plus ancienne place de Vallon-Saint Saturnin. L’ancienne halle, qui était plus petite que la halle actuelle, était utilisée comme marché couvert pour les grains, les herbes aromatiques, etc…En 1873, devant la vétusté de cette halle, le Conseil municipal décida d’en construire une nouvelle sur un emplacement décalé plus à l’ouest. Elle fut terminée en 1879. Cette place a été entièrement rénovée en 2007.

Toutes les informations du territoire Pont d’Arc-Ardèche : http://www.vallon-pont-darc.com
Et aussi dans les alentours…
L’Aven d’Orgnac, classé Grand site de France


Spéléologie - Randonnée souterraine à l'Aven d'Orgnac © Sébastien Gayet (2)Dans le site naturel grandiose de l’Aven d’Orgnac classé grand site de France, la nature vous laisse entrer dans ses mystères, pour vous raconter une histoire commencée depuis 110 millions d'années où le temps a façonné un fantastique monde souterrain.



La Cité de la Préhistoire
Musee de la prehistoire
Ce lieu complémentaire de la Caverne du Pont d’Arc met en avant 350 000 ans de préhistoire européenne au travers des tables tactiles, des animaux naturalisés, des vidéos, des maquettes, des illustrations sur murs, des ateliers….
Cette cité permet aux visiteurs de rencontrer ces hommes d’un autre temps. De l’époque des Néandertaliens à l’âge de fer, nos ancêtres nous ont laissé des témoignages de leur mode de vie.
www.orgnac.com

Le Château des Roure
Située à Labastide de Virac, cette forteresse du XVème siècle comprend un élevage de vers à soie et un musée de la soie. Le chemin de ronde d'architecture unique offre une vue panoramique sur les Cévennes, du Mont Lozère au Mont Gerbier-de-Jonc, et sur le Bas-Vivarais.
http://www.chateaudesroure.com/

Labeaume et Balazuc
Surplombant respectivement les rivières la Beaume et l’Ardèche labellisés « villages de caractère » valent assurément le détour. Amoureux des vieilles pierres, de ruelles étroites et de maisons authentiques aux jardins suspendus seront comblés !

A noter : le Festival Labeaume en musiques organisé chaque été, avec de nombreux concerts proposés en juillet et aout dans des lieux insolites de l’Ardèche méridionale.
http://www.labeaume-festival.org/
MuséAl : à la découverte des Helviens


INAUGURATION-PUBLIC-MUSEAL-ALBA-LA-ROMAINE-ARDECHEA Alba-la-Romaine, MuséAl, le musée départemental, révèle et explicite les découvertes issues des fouilles archéologiques menées sur le site de la capitale du peuple gaulois des Helviens. A l'intérieur du musée, une partie des collections permet d'imaginer et de se représenter la ville antique longtemps oubliée sous les vignes. A l'extérieur, le site archéologique se dévoile, invitant à la découverte des différents espaces qui firent d'Alba une ville au rayonnement attesté dans les écrits anciens.
Toutes les infos sur Muséal
Le Musée-Magnanerie de Lagorce

Le musée-magnanerie de Lagorce constitue un témoin majeur de la sériculture : il retrace l'histoire fabuleuse de la soie commencée en Chine il y a près de 5 000 ans, ainsi que celle des ardéchois, éleveurs de vers à soie, producteurs de cocons et de "graines".
Infos sur le musée de la magnanerie
Néovinum à Ruoms

Neovinum - Espace de découverte OenologiqueL'Espace de découverte oenologique des Vignerons Ardéchois permet une immersion spectaculaire dans l'univers des vins d'Ardèche à travers un parcours scénographié interactif dédié aux terroirs, aux vins et à la dégustation.
A noter : A découvrir aussi à Ruoms, le vieux village médiéval de caractère fondé au Xème siècle.
www.neovinum.fr
Le musée du sport de Cruas

Ce musée met en avant des objets ayant appartenu à de grands sportifs. Tous ont été donnés à Jean-Luc Ales, ancien lutteur de haut niveau et collectionneur. Sur 250m², plus de 300 objets sont exposés tous sports confondus (escrime, lutte, foot, rugby, natation, vélo, …). Du kimono d’Angelo Parisi aux skis de Marielle Goitschel, en passant par le bonnet de bain de la regrettée Camille Muffat, au maillot jaune du controversé Lance Armstrong ou le ballon de la demi-finale de la Coupe du monde 1958 offert par Roger Piantoni, ce musée des sports ne laisse pas indifférent. Il recèle de vrais et inouïs trésors désormais exposés dans un superbe écrin valant assurément le détour.
Infos sur le musée des sports